Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Personnages

  • L'œuvre de la semaine (221) : une deuxième femme totem

    yves juhel; art; peintre; peinture; l'œuvre de la semaine; fusai

    N° d'inv. 264. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Après le dessin N° 265, voici une deuxième femme totem réalisée au fusain sur papier (64x45). Une petite série de trois, sachant que le dernier n'est ni daté, ni signé.

    En avril 1996, Yves Juhel a abandonné les pinceaux pour prendre le fusain. De ce mois, il a laissé une quinzaine de dessins (sans doute plus, puisque certains, apparemment issus des mêmes séries, ne sont datés que de 1996, sans plus de précision) : des paysages, des esquisses de portraits, et ce trio de femmes longilignes, droites, totémiques. 

    Celle-ci est bien plus esquissée, moins précise, que la précédente. Etonnamment, elle a été dessinée huit jours plus tard, le 18 avril 1996. Seuls certains contours sont plus appuyés. Ses traits sont flous, fantomatiques, la tête est grossière, et ses membres supérieurs semblent atrophiés, renforçant l'impression d'un immobilisme statuaire. 

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (219) : au pied de la palissade

    yves juhel, art, peintre, peinture, l'œuvre de la semaine, huile, toile, 1990, personnage, misère

    N° d'inv. 843. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Un corps gisant, endormi, ivre, agonisant, ou peut-être mort, sur un trottoir, au pied d'une palissade... Avec cette œuvre, retour en 1990, année durant laquelle Yves Juhel a représenté de nombreuses scènes de rue, de violence, d'ivresse, de misère, voire de famine pour trois d'entre elles (voir les N° 464, 338 et 366)... Sont ainsi parvenus jusqu'à nous une douzaine d'huiles sur toile, mais aussi seize dessins essentiellement au fusain.

    Parmi les toiles, plusieurs sont la propriété de collectionneurs particuliers, mais pas toutes. A l'image de celle-ci, qui appartient à une sous-série plus proche de nous, scène d'un quotidien de misère dans le monde occidental (voir aussi les œuvres numérotées 362, 462 et 463). Les traits du personnages sont grossiers, comme modelés dans la terre. Le corps semble se mêler au bitume, comme s'il était resté trop longtemps couché là, au point d'être avalé par le trottoir. Elément essentiel, la palissade en bois occupe les deux tiers de la toile et lui apporte sa lumière.

    Yves Juhel peint ici en mouvement. Jamais son pinceau ne semble se poser, et il bâtit son œuvre sur les coulures, les taches, les imperfections  du geste fluide. Le tout sur un tableau de 96x130. Comme pour toutes les œuvres de cette série, elle est signée, au recto, "Y. Juhel", et datée de la seule année "90". 

    O. D.

     

  • Rétrospective : les cyclopes de 2001

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 195

    Janvier 2001

     

    En janvier 2001, Yves Juhel a réalisé une galerie d'une vingtaine de portraits. Des personnages dont certains traits ont été dessinés au fusain, avant d'être peints à la gouache, souvent très diluée, sur du papier au format Raisin (65x50) pour certaines, dans un format plus grand pour d'autres (76x56). Des visages qu'il a, pour deux d'entre eux, qualifié lui-même de "cyclopes". Têtes ovales ou rondes, œil unique, oreille esquissée... Tous présentent des caractéristiques identiques. Deux d'entre eux sont un peu plus tardifs, datant de juin 2001.

    Voici une rétrospective des portraits cyclopéens que nous avons déjà présentés sur ce blog. Pour voir l'œuvre en grand format et découvrir sa fiche complète, il suffit de cliquer sur l'image...

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 202

    Janvier 2001

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 207

    Janvier 2001

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 210

    Janvier 2001

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 363

    Janvier 2001

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 192

    5 janvier 2001 

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 199

    6 janvier 2001

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 191

    12 janvier 2001

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,gouache,fusain,papier,2001,personnages,cyclope

    N° d'inv. 205

    11 juin 2001

     

  • L'œuvre de la semaine (214) : pâle visage

    Yves Juhel 712-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 712. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    En août et septembre 2002, après avoir réalisé une belle galerie de portraits animaliers, Yves Juhel peint une série d'une trentaine de personnages, dont nous avons déjà présenté ici quelques individus (N° 699, 721 et 692, par exemple). Des portraits peints à la gouache sur papier au format 65x50.

    Ici, les tons sont pâles. La chevelure est grise et vaporeuse, le visage est glacial mêlant, sur un fond beige-jaune, de larges bandes gris bleutées et mauves, comme des peintures de guerre. Une pâleur générale qui tranche avec les plumes noires et bleues, qui parent ce personnage. Ces plumes sont un élément récurrent dans l'œuvre d'Yves Juhel.

    L'on pourrait aussi y voir une forme d'autoportrait de l'artiste. Même si le seul véritable autoportrait identifié est la gouache N° 672, la concomitance des dates accrédite, au minimum, l'hypothèse du lien de parenté entre les deux.

    Cette œuvre a été commencée le 26 août 2002, puis poursuivie le 29, avant d'être achevée le 8 septembre. Une date qui apparaît sur pas moins de cinq gouaches de cette collection (voir par exemple le N° 717) et qui marque la fin de cette série. Ce sont d'ailleurs les dernières datées de l'année 2002.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (212) : le fantôme aux yeux jaunes

    Yves Juhel 722-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 722. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Cette huile d'Yves Juhel a été peinte sur carton entoilé, au format 51x45 en 1991, comme indiqué sous la signature de l'artiste, dans le coin inférieur gauche. Pas de mention plus précise, pour cette œuvre n'appartenant à aucune série, peinte à une époque dont il ne reste que peu de traces. En effet, en 1991, nous sommes entre une série sociale, montrant des scènes de misère et de souffrance, datant de 1990, et une autre série mêlant nus féminins et scènes de rue, commencée fin 1991. Mais entre les deux, pas grand chose. Hormis cette tête étrange, peinte sur un support peu utilisé par Yves Juhel. Un visage blafard, presque ectoplasmique ou extraterrestre, semblant se noyer dans une brume grisâtre, à la bouche tordue, aux yeux jaunes et exorbités, et qui pourrait annoncer une série plus tardive de personnages à grosses têtes difformes, peinte en 1993 et 1994. 

    A noter que les coins de cette toile sont abimés, usés.

    O. D.