Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Non daté

  • L'œuvre de la semaine (287) : étude de paysage

    Vignette 556.jpg

    N° d'inv. 556. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Pas de date, ni de signature, pour ce paysage comme pour les dix autres de cette série. S'agit-il de fonds ? D'études ? De travaux préparatoires à des séries plus importantes, comme les grands paysages peints à l'huile sur toile, entre 1999 et 2000 ? Certaines pourraient le laisser penser, mais rien n'est certain.

    Ce paysage, mêlant gouache et pastel, a été réalisé en petit format, sur une feuille de papier de 16x25. Le ciel orageux pèse sur ce qui semble être des champs de blé bien mûrs. Ce contraste marqué entre ciel et terre est un des fils conducteurs de la plupart des paysages peints par l'artiste.

    O. D.

  • Série : les bouquets en pot (1999)

    Vignette 302.jpg

    N° d'inv. 3021999

     

    En 1999, Yves Juhel a peint une première série de bouquets, représentés en pot ou en vase, toujours de formes géométriques. Des tableaux souvent de grand format (avec même une toile ronde, numérotée 322. Un seul, non daté (N° 51), est de petit format), natures mortes réalisées dans un style assez académique, mais où l'artiste se plait tantôt à jouer avec le flou et la transparence, faisant peser sur ces compositions une ambiance brumeuse, vaporeuse, et tantôt à imprimer une marque plus sombre, plus massive dans sa composition.

    Reste que la chronologie de cette série est incertaine, aux limites floues. La toile N° 322 porte la mention de 1996 (pour le châssis de forme originale ?) mais a bien été achevée en mai 1999; la N° 3 porte la date du 11 juin 1997 (pour le fond ?) et a été terminée en avril 1999; quant à la N° 17, elle semble, par le style, faire partie de cette première série, mais par les dates (de juillet 2000 à août 2001) être rattachée à une seconde série, avec toutefois une date supposée d'achèvement bien trop tardive pour ne pas être mise en doute (une erreur de l'artiste ?). Quant à la N° 51, de petite taille, elle n'est pas datée. Serait-elle étude qui a lancé la série ?

    Toujours est-il que cette série annonce bien celle, peinte entre 1999 et 2001, des "bouquets éclatés". Là, au début, les pots et vases seront encore présents avant de s'estomper, au fil des mois, et laisser place à une sorte de magma explosif.

    Pour rappel, il suffit de cliquer sur chaque image pour avoir accès à la fiche complète de l'œuvre.

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001,série

    N° d'inv. 840. Janvier 1999

     

    Vignette 187.jpg

    N° d'inv. 1871999

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001

    N° d'inv. 51999

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001,série

    N° d'inv. 337. 1999

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001,série

    N° d'inv. 51. Non daté (circ. 1999)

     

    Vignette 3.jpg

    N° d'inv. 3Avril 1999

     

    Vignette 320.jpg

    N° d'inv. 320Avril 1999

     

    Vignette 322.jpg

    N° d'inv. 322Mai 1999

     

    Vignette 4.jpg

    N° d'inv. 4Août 1999

     

    Vignette 17.jpg

    N° d'inv. 175 août 2001

     

    A noter que deux autres tableaux pourraient éventuellement figurer dans cette série, tout autant que dans celle des fruits. Chronologiquement et visuellement, ils font en effet le lien entre les deux : ils ont été achevés en décembre 1998 et janvier 1999, et semblent couverts de fruits ronds tout en laissant apparaitre, très discrètement, un pot voilé dans la brume. 

    O. D.

     

    Yves Juhel 2-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 2Décembre 1998

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001

    N° d'inv. 828. Janvier 1999

     

     

  • L'œuvre de la semaine (278) : paysage calciné et orageux

    Vignette 612.jpg

    N° d'inv. 612. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Après la mort d'Yves Juhel, durant l'été 2003, plusieurs pochettes ont été retrouvées dans son atelier, en Corse. L'une d'elle contenait quelque 27 gouaches sur papier. Fonds ? Etudes ? Elles ne sont ni datées, ni signées, à l'image de celle-ci, semblant figurer un paysage sombre et calciné, dans le couchant, sur lequel pèserait un ciel d'orage.  Une gouache au format 32,5 x 50. A noter qu'une autre pochette contient une quinzaine d'œuvres équivalentes.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (270) : deux fruits pourris

    Vignette 86.jpg

    N° d'inv. 86. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Parmi la vingtaine de toiles de toutes dimensions représentant des fruits dans les états les plus variés, la plupart datent de 1997, avec des prolongements en 1998 et 1999. Certaines ne portent toutefois aucune mention de date, ni même de signature, comme celle que nous présentons cette semaine. Mais aucun doute : elle fait partie de cette série et nous ne pensons guère nous tromper en assurant qu'elle a été peinte elle aussi en 1997.

    Son format : 33,5 x 55,5. Les deux fruits qui y sont représentés sont difficilement identifiables. Sur fond en nuance d'ocre et de beige, ils sont en contraste, entre la blancheur verdâtre rehaussée de beaucoup de matière de l'un et la noirceur sans relief de l'autre. Peut-être des citrons ayant depuis longtemps été atteints par la pourriture et les moisissures ? Pas impossible... Yves Juhel aimait aussi représenter ces natures plus que mortes, dans leur état de décomposition avancée. 

    O. D.

  • Les œuvres de la semaine (269) : trois arbres en négatif/positif

    Vignette 780.jpg

    N° d'inv. 780. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Vignette 781.jpg

    N° d'inv. 781. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Trois arbres et un sol noirs sur un ciel blanc. Trois arbres et un sol blancs sur un ciel noir. Effet de négatif/positif, pour ces deux dessins au fusain et à la craie blanche. Le premier en 24,5x36,5, et le second un peu plus grand, en 32x50. Tous deux ne sont ni datés, ni signés. Et pourtant, ils renvoient bien à d'autres œuvres d'Yves Juhel : ses séries de paysages en petit format dont plusieurs, peintes entre 1997 et 2000 notamment, représentent des alignements d'arbres, sur des horizons aux teintes variées. Mais hormis ces vagues échos, ces deux dessins n'ont pas d'équivalents, dans l'œuvre de l'artiste.

    O. D.