Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Huiles

  • Série : au commencement de l'œuvre d'Yves Juhel, misère et solitude (1990, 1991)

    Vignette 366.jpg

    N° 366, 1990

    L'héritage artistique d'Yves Juhel commence au tournant des années 1980 et 1990. Après trois œuvres datées de 1988, sa première véritable série est réalisée entre 1990 et 1991. 

    Il y a là quelques scènes qui renvoient à la famine, à une misère éloignée du monde occidental, où les corps semblent décharnés, à l'agonie. Elles font écho aux trois premières toiles léguées par Yves Juhel, au réalisme violent.  Et puis il y des scènes plus proches de nous, de rue et d'intérieur, où des personnages, le plus souvent solitaires et quelquefois en couple, dorment, s'abandonnent, s'effondrent, dans des postures rappelant plus un sommeil alcoolisé que serein. Parfois, ils sont au labeur, et semblent ployer sous une charge trop lourde. Parfois encore, la mort est au rendez-vous. Ces êtres sont représentés grossièrement, comme modelés dans la terre. Ils sont immobiles, couchés, avachis, assis, dans des bars, sur des comptoirs, sur des trottoirs, sur des bancs, au pied de palissades. Le cadre est souvent oppressant.

    Nul doute qu'à la fin des années 80 et au début des années 90, lorsque la peinture commence à l'habiter pleinement, une des préoccupations premières d'Yves est la condition humaine. Une préoccupation qu'il va traduire, dans sa vie, par un militantisme social, libertaire, antimilitariste, par une forme de pessimisme cynique, et qu'il va exprimer sur ses toiles de manière réaliste, sombre, directe, parfois même violente. Je me souviens qu'à l'époque, cette manière qu'avait Yves d'exprimer sa vision noire et lucide du monde à travers sa peinture pouvait bouleverser, choquer, révolter, mais laissait rarement indifférent...

    La série se compose de dessins s'apparentant clairement à des études. D'autres semblent plus aboutis. L'artiste mêle plusieurs techniques, l'encre, le fusain, la sanguine, le crayon, la craie grasse. Et puis il y a des huiles sur toile, une douzaine au total, dont un certain nombre fait partie de collections privées.

    Cette série, c'est un peu la naissance d'une œuvre qui, pendant une quinzaine d'années, va se déployer dans une foule de directions. 

    Pour accéder à la fiche complète de chaque œuvre, il suffit d'un clic sur l'image. 

     

    Vignette 338.jpg

    N° 338, 1990

     

    Vignette 464.jpg

    N° 464, 1990

     

    Vignette 462.jpg

    N° 462, 1990

     

    Vignette 463.jpg

    N° 463, 1990

     

    Vignette 843.jpg

    N° 843, 1990

     

    Vignette 362.jpg

    N° 362, 1990

     

    Vignette 277.jpg

    N° 277, 1990

     

    Vignette 773.jpg

    N° 773, 1990

     

    Vignette 495.jpg

    N° 495, 1990

     

    Vignette 279.jpg

    N° 279, 1990

     

    Vignette 282.jpg

    N° 282, non daté

     

    Vignette 844.jpg

    N° 844, 1991

     

    Vignette 285.jpg

    N° 285, 1991

  • Série : les bouquets en pot (1999)

    Vignette 302.jpg

    N° d'inv. 3021999

     

    En 1999, Yves Juhel a peint une première série de bouquets, représentés en pot ou en vase, toujours de formes géométriques. Des tableaux souvent de grand format (avec même une toile ronde, numérotée 322. Un seul, non daté (N° 51), est de petit format), natures mortes réalisées dans un style assez académique, mais où l'artiste se plait tantôt à jouer avec le flou et la transparence, faisant peser sur ces compositions une ambiance brumeuse, vaporeuse, et tantôt à imprimer une marque plus sombre, plus massive dans sa composition.

    Reste que la chronologie de cette série est incertaine, aux limites floues. La toile N° 322 porte la mention de 1996 (pour le châssis de forme originale ?) mais a bien été achevée en mai 1999; la N° 3 porte la date du 11 juin 1997 (pour le fond ?) et a été terminée en avril 1999; quant à la N° 17, elle semble, par le style, faire partie de cette première série, mais par les dates (de juillet 2000 à août 2001) être rattachée à une seconde série, avec toutefois une date supposée d'achèvement bien trop tardive pour ne pas être mise en doute (une erreur de l'artiste ?). Quant à la N° 51, de petite taille, elle n'est pas datée. Serait-elle étude qui a lancé la série ?

    Toujours est-il que cette série annonce bien celle, peinte entre 1999 et 2001, des "bouquets éclatés". Là, au début, les pots et vases seront encore présents avant de s'estomper, au fil des mois, et laisser place à une sorte de magma explosif.

    Pour rappel, il suffit de cliquer sur chaque image pour avoir accès à la fiche complète de l'œuvre.

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001,série

    N° d'inv. 840. Janvier 1999

     

    Vignette 187.jpg

    N° d'inv. 1871999

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001

    N° d'inv. 51999

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001,série

    N° d'inv. 337. 1999

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001,série

    N° d'inv. 51. Non daté (circ. 1999)

     

    Vignette 3.jpg

    N° d'inv. 3Avril 1999

     

    Vignette 320.jpg

    N° d'inv. 320Avril 1999

     

    Vignette 322.jpg

    N° d'inv. 322Mai 1999

     

    Vignette 4.jpg

    N° d'inv. 4Août 1999

     

    Vignette 17.jpg

    N° d'inv. 175 août 2001

     

    A noter que deux autres tableaux pourraient éventuellement figurer dans cette série, tout autant que dans celle des fruits. Chronologiquement et visuellement, ils font en effet le lien entre les deux : ils ont été achevés en décembre 1998 et janvier 1999, et semblent couverts de fruits ronds tout en laissant apparaitre, très discrètement, un pot voilé dans la brume. 

    O. D.

     

    Yves Juhel 2-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 2Décembre 1998

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,bouquet,1999,2001

    N° d'inv. 828. Janvier 1999

     

     

  • L'œuvre de la semaine (294) : dans le reflet d'un plan d'eau ?

    Vignette 87.jpg

    N° d'inv. 87. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    L'inventaire des œuvres laissées par Yves Juhel dénombre treize tableaux peints entre l'automne 2000 et le printemps 2001, pouvant former une série. Des paysages, peints à l'huile, en petit et moyens format, et qui précèdent le vaste bestiaire de l'été 2001. La période est riche, voire un peu dispersée, pour l'artiste. Ces mêmes mois, on le voit aussi peindre des paysages en grand format, des bouquets éclatés, des cyclopes...

    Deux sous-périodes semblent se distinguer avec six œuvres peintes entre mars et avril 2001, auxquelles s'ajoute une non datée. C'est celle que nous présentons cette semaine. Une huile sur toile de 38x46,5, similaire de celle inventoriée sous le N° 88,  tant par ses dimensions que par son style.

    Nous semblons y voir un paysage. Ou peut-être un plan d'eau dans lequel se reflette un ciel paré de couleurs vespérales. A moins qu'il ne s'agisse d'une variante des fameux bouquets éclatés, aux fleurs blanches éparses autour d'un noyau aux couleurs chaudes. L'artiste n'a laissé aucune indication à ce sujet. Il n'a par ailleurs ni daté, ni signé son œuvre.

    O. D.

     

  • Série : les singes d'août 2001

    Artsenal1-2001-Photo Jean-Claude Rousseau.jpg

    Photo Jean-Claude Rousseau

     

    Entre le 10 et le 14 août 2001, Yves Juhel a peint sept œuvres représentant des singes (peut-être huit, un des animaux n'étant pas vraiment identifiable). Voici une petite rétrospective de celles que nous avons déjà présentées sur ce blog. Un clic sur la photo permet d'accéder à la fiche complète.

     

    Vignette 319.jpg

    N° d'inv. 319.

    12 août 2001

     

    Vignette 553.jpg

    N° d'inv. 553

    14 août 2001

     

    Vignette 385.jpg

    N° d'inv. 385.

    14 août 2001

     

    Vignette 624.jpg

    N° d'inv. 624.

    14 août 2001

     

    Vignette 649.jpg

    N° d'inv. 649.

    14 août 2001

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,huile,toile,gouache,papier,animaux,singe,2001

    N° d'inv. 552

    14 août 2001

     

  • Entre 1991 et 1992, une série de nus

    yves juhel,art,peintre,peinture,série,rétrospective,1991,1992,huiles,toile,encre, personnages, nus

    N° 838. 24 décembre 1991

     

    Après avoir peint une série très sombre, mêlant scènes de rue, douleur et misère, Yves Juhel commence fin 1991 une petite série de nus féminins, qui s'achèvera début 1992. Les corps, sur lesquels l'artiste travaillent régulièrement, comme en témoignent de nombreuses études, sont ici déformés, tordus, torturés. On est fort loin du nu académique. Ces corps sont souvent mis en scène dans des paysages urbains. Elément récurent, la poutrelle métallique témoigne de ce cadre quasi industriel, contrastant avec les formes rondes que, parfois, l'on peine à reconnaître.

    Cette série compte une dizaine de toiles (dont une sur quatre panneaux fixés les uns aux autres), souvent en format assez grand, ainsi que quelques dessins mêlant encre et gouache sur carton bleu ou gris. L'un de ces dessins porte un message sombre, entre blues et colère : "Je veux aller très loin dans l'alcool ce soir. Je me soule (sic) pour vous, peuple indigne". 

    Voici les œuvres que nous avons déjà présentées sur ce blog. Pour accéder à la fiche détaillée, il suffit de cliquer sur chaque image.

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,série,rétrospective,1991,1992,huiles,toile,encre,personnages,nus

    N° d'inv. 489. 25 janvier 1992

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,série,rétrospective,1991,1992,huiles,toile,encre,personnages,nus

    N° d'inv. 485. 27 janvier 1992.

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,série,rétrospective,1991,1992,huiles,toile,encre,personnages,nus

    N° d'inv. 82. 4 février 1992

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,série,rétrospective,1991,1992,huiles,toile,encre,personnages,nus

    N° d'inv. 847. 9 février 1992

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,série,rétrospective,1991,1992,huiles,toile,encre,personnages,nus

    N° d'inv. 365. Mars 1992

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,série,rétrospective,1991,1992,huiles,toile,encre,personnages,nus

    N° d'inv. 835. 13 mars 1992