Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Yves Juhel (1969-2003), peintre

  • Rétrospective : les bouquets éclatés (2000-2001)

    Yves Juhel 64-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 64

    18 mai 2000

     

    C'est une des grandes séries peintes par Yves Juhel. Entre le 13 avril 2000 et le 2 avril 2001, alors qu'il travaillait dans les ateliers collectifs de l'Artsenal, à Issy-les-Moulineaux, l'artiste a donné naissance à quelque  33 "bouquets éclatés". Une "deuxième série" de bouquets, comme il l'avait lui-même définie, après une première (à voir ici), qui pouvait sembler plus "académique", représentant des fleurs en vase ou en pot.

    Ici, le contenant peut toujours apparaître, ou du moins se laisser deviner. Mais dans la plupart des cas, il a totalement disparu, pour laisser la place à une sorte de magma, gouffre sombre ou clair d'où semblent exploser les bouquets, faisant jaillir fleurs et tiges aux quatre coins de la toile. Des toiles qui, le plus souvent, sont de grand format, la plupart étant peintes sur des carrés de 180x180 (essentiellement au printemps 2000) ou de 150x150 (plutôt à partir d'août 2000).

    Pour tous, de nombreuses dates figurent au dos de chaque œuvres, comme autant d'étapes importantes dans leur réalisation. Dans ce résumé en images des toiles de cette série que nous avons déjà présentées sur ce blog, nous avons pris le parti de ne faire mention que de la dernière date, celle dont on peut considérer qu'elle marque le point final apposé par l'artiste à son travail. Pour le détail, un clic sur la photo, et vous aurez accès à la fiche complète du tableau.

    O. D.

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 183

    2 juin 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 69

    7 juin 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 177

    15 juin 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 71

    24 juillet 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 318

    28 juillet 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 181

    1er août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 178

    11 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 14

    12 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 176

    16 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 550

    16 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 16

    20 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 175

    29 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 54

    1er février 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 67

    14 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 551

    21 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 12

    27 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 549

    28 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 17

    5 août 2001

     

  • L'œuvre de la semaine (203) : le dos tourné

    Yves Juhel 495-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 495. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    En 1990 et 1991, Yves Juhel développe son œuvre autour d'une thématique sociale. Il peint et dessine des personnages en souffrance ou en difficulté, dans la rue, au bistrot ou dans des intérieurs austères. Les ambiances sont sombres, voire douloureuses ou même morbides. 

    Cette série se compose de tableaux, à l'image de ceux numérotés 362, 462 et 463, mais aussi de dessins, comme par exemple les N° 279, 285 et celui présenté cette semaine.

    L'homme est ici solitaire, le dos tourné, accoudé à ce qui ressemble un comptoir de bar ou à la fenêtre de son appartement, regardant vers l'extérieur. Le corps se dessine en une courbe étrange, presque inconfortable. L'artiste a ici utilisé sanguine, fusain et craie blanche, et surtout un support assez rare dans son œuvre, un papier gris. Le tout dans un petit format : 24x18.

    Comme pour toute cette série, l'artiste a signé au verso, avec pour toute date la seule mention de l'année, 1990.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (202) : sombre bouquet

    Yves Juhel 16-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 16. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Voici un nouvel exemplaire de la série des bouquets éclatés peinte par Yves Juhel en 2000 (Voir la rétrospective ici). Une série commencée à la mi-avril et qui compte une vingtaine de toiles, pour la plupart de format carré. Les premières ont été essentiellement peintes sur des toiles de 180x180. Puis, à partir de début août, l'artiste a sensiblement réduit le format, en passant au 150x150.

    C'est à cette période que correspond le tableau que nous présentons cette semaine. Si le cœur explosif occupe ici une grande partie de l'espace, il est plus difficile de distinguer les fleurs et pétales épars, d'un brun jaune triste ou d'un noir évoquant plutôt des morceaux de charbon.

    De toute la série, il s'agit de la seule toile signée au recto par l'artiste, dans le coin inférieur droit, avec la mention de l'année 2000. Au verso, outre la signature, deux dates sont inscrites : les 17 et 20 août 2000. Difficile pourtant d'imaginer qu'elle n'a été peinte qu'en deux jours.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (201) : le mouton aux reflets mauves

    Yves Juhel 569-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 569. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Les premières œuvres d'Yves Juhel datées de 2002 ont été réalisées fin juillet-début août. L'artiste s'est-il accordé une pause avant cela ? Manquait-il d'inspiration ? De temps ? D'espace ? Les œuvres peintes durant les sept premiers mois de l'année ont-elle disparu ? Nous ne le savons pas... 

    Ce qui est certain, c'est qu'après ce grand blanc, il reprend avec des séries animalières peintes à la gouache. Et avant sa grande galerie de portraits caprins, ovin, équins et bovins (voir la série ici), il s'est attaqué à quelques animaux en pied, dont on a déjà vu un exemplaire sur ce blog (N° 326), lui même datant du 31 juillet. Points communs entre ces premières œuvres de l'été 2002, des couleurs pâles, et un fond atypique, composé d'une trame de points réguliers, comme si l'artiste avait utilisé du papier bulle enduit de peinture, appliqué ensuite sur la feuille de papier. 

    Trois de ces œuvres, peintes sur des feuilles au format Raisin (50x65), sont datées du 1er août 2002. Pour ce mouton, Yves Juhel a d'abord dessiné les contours de l'animal au fusain, avant d'utiliser une peinture très diluée pour la couleur, donnant ici à l'animal une teinte aux reflets mauves. 

    Dates et signature de l'artiste sont inscrites dans le coin inférieur droit.

    O. D.

     

  • L'œuvre de la semaine (200) : le teckel

    Yves Juhel 525-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 525. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Le 31 août 2001, en pleine série animalière, Yves Juhel prend son fusain et une pile de feuilles, et se met à dessiner, dessiner, dessiner... Au total, seize dessins sont datés de ce jour d'été. Seize études de chiens, de toutes races, dans des attitudes diverses, dont deux ont déjà été présentés sur ce blog (513, 520). Après le lévrier et le bouledogue, voici donc le teckel.

    Comme les autres, ce dessin n'est pas signé. Et il est rangé dans un classeur indiquant que ces œuvres ont été réalisées à Issy-les-Moulineaux, alors que l'artiste était encore dans les ateliers collectifs de l'Artsenal.

    O. D.