Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gouache

  • L'œuvre de la semaine (176) : papillon vert

    Yves Juhel 619-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 919. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Voici l'un des 19 papillons peints par Yves Juhel du 1er au 13 juillet 2001. Une belle série, légère et colorée, au cœur de son bestiaire. Nous avons ainsi déjà vu les œuvres numérotées 537, 541, 543, 545 et 548. Voici le 619, mêlant fusain et gouache, toujours sur papier au format 65x50. Une gouache d'un vert vif dans la partie supérieure des ailes, et qui s'aquarelle progressivement dans la partie inférieure.

    Cette œuvre est signée et datée du 2 juillet 2001, inscription que l'auteur s'est amusé à marquer entre les antennes de l'insecte. Au verso, seul un nombre, incompréhensible et écrit à l'envers, apparaît : 21.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (173) : le cyclope à la crête

    Yves Juhel 192-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 192. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    En janvier 2001, Yves Juhel a peint à la gouache une vingtaine de portraits cyclopéens, sur papier au format Raisin (65x54). Des œuvres dans les tons pastels, un peu ternes, visages flous et lugubres aux traits grossiers, et présentant la particularité d'avoir un seul et unique œil (Voir aussi les gouaches N° 195, 202, 210, 199 et 191). Celui-ci semble affublé d'une crête. La signature est accompagnée de la mention "Janvier 2001", en bas à droite. Mais dans le coin supérieur gauche apparaît une autre inscription, à l'envers, comme si l'artiste avait hésité sur le sens de son œuvre : "5 1 01, Cyclope".

    Cette gouache est encadrée, sous verre. Elle a déjà été présentée au public, dans le cadre d'expositions, au printemps 2013 à Plomelin, dans le Finistère, et de 2013 à 2015 à la Galerie de Bretagne, à Quimper.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (169) : le nu sur carton bleu

    Yves Juhel 489-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 489. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Entre fin 1991 et début 1992, après sa série "sociale" dépeignant des scènes de misère et de solitude, Yves Juhel a beaucoup travaillé sur le corps, laissant de nombreux dessins à l'encre de Chine représentant des morceaux d'anatomie, de pieds et de mains notamment. Une thématique qu'il a déclinée en quelques œuvres, à travers des nus peints et dessinés soit sur toile (Voir le N°82, par exemple), soit sur carton. 

    Bien sûr, on est loin du nu académique. Les corps sont torturés, malaxés, déformés, et ils semblent évoluer dans des paysages extérieurs, urbains. De cette période, il reste quelques toiles en grand format, souvent fragiles, et une poignée d'autres œuvres qui semblent hésiter entre travaux préparatoires et créations abouties.

    Celle-ci a ainsi été dessinée sur un carton bleu, aux dimensions modestes (33x25). Elle mêle l'encre et la gouache : en noir, ce personnage féminin, à droite, dont on distingue la tête, les bras, les seins, les jambes, et le fond du décor; et en rouge et blanc ce qui pourrait s'apparenter à des accessoires (écharpe, bonnet ?), et des éléments du décor, sorte de charpente métallique. 

    Sur le côté gauche, l'artiste a laissé sa signature ainsi qu'une date : le 25 janvier 1992. A  noter que sur toute cette partie gauche, l'œuvre est, hélas, très abîmée. 

    O. D.

  • Rétrospective : les animaux d'août 2002

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 691. 

    13 août 2002

     

    En août 2002, Yves Juhel a peint à la gouache, sur papier au format Raisin (65x50) une galerie de portraits animaliers. Vaches, moutons, chèvres, ânes... Autant d'animaux croisés sur les routes de Corse, où l'artiste aimaient se ressourcer, l'été, et où il envisageait même de s'installer, dans la maison familiale de Moïta, petit village au cœur de la Castagniccia.

    Voici une petite rétrospective des œuvres de cette série qui ont déjà été présentées sur ce blog. Elles sont ici classées dans l'ordre chronologique. A noter qu'il suffit de cliquer sur chaque photo pour avoir accès à une présentation complète de l'œuvre.

     

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 568. 

    16 août 2002

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 679. 16 août 2002

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 656. 16 août 2002

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 676. 17 août 2002

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 172. 18 août 2002

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 384. 19 août 2002

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 655. 

    21 août 2002

     

    yves juhel,art,peintre,peinture,rétrospective,2002,gouache,papier,animaux

    N° d'inv. 570.

    23 août 2002

  • L'œuvre de la semaine (168) : la chèvre aux reflets rose-orangé

    Yves Juhel 656-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 656. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Plus d'une vingtaine de "portraits" animaliers peints en une dizaine de jours... C'est le défi qu'a relevé Yves Juhel, entre le 13 et le 23 août 2002, alors qu'il se trouvait à Moïta, en Corse. Une vingtaine de gouaches, représentant vaches, ânes, moutons et chèvres (voir la rétrospective), comme celle présentée ici, facilement identifiable avec sa barbichette. Un animal blanc aux reflets rose-orangé, qui fixe l'observateur, se découpe dans un décor de feuilles peint autour du sujet, en deux temps : bleu pâle dans la partie inférieure, et noir dans la partie supérieure.

    Hélas, cette œuvre n'est pas signée. Elle porte en revanche trois dates, en bas à droite : les 14, 15 et 16 août 2002.

    O. D.