Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2001

  • L'œuvre de la semaine (185) : paysage au ciel bleu

    Yves Juhel 95-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 95. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    En mars 2001, alors qu'il apporte la dernière touche à sa série des bouquets éclatés, Yves Juhel peint quelques paysages à l'huile, sur des toiles de petit et de moyen formats, à l'image de ceux numérotés 44 et 88. Des tableaux qui font écho à une plus vaste série, paysages en grand format peints entre 1999 et février 2001 (N° 331 ou 425, par exemple), ou à d'autres paysages épars.

    Celui-ci a été peint sur une toile de 29x36, les 4, 17 et 29 mars, comme l'a indiqué l'artiste au verso. Le ciel est bleu et parcouru de trainées nuageuses. La nature est sauvage, comme balayée par les vents au sommet d'une colline, d'un blanc laiteux, parsemée de fleurs d'un orange pâle. 

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (182) : animal au corps rouge

    yves juhel, art, peintre, peinture, l'œuvre de la semaine, gouache, papier, 2001, animaux

    N° d'inv. 639. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    La vaste série animalière de 2001 comporte des sous-séries. Ainsi, durant le mois d'août, Yves Juhel a peint quelques animaux, pas toujours  reconnaissables, présentant la particularité d'être représentés avec un corps stylisé, par une tache de forme plus ou moins rectangulaire, dans un coin inférieur. Certaines de ces œuvres ont été peintes à l'huile, sur toile, et d'autres à la gouache, sur papier (en 65x50). Comme le tigre inventorié sous le N° 575 et présenté sur ce blog il y a deux ans, ou cet animal difficile à déterminer, que nous proposons cette semaine.

    Ici, le corps, rouge, occupe le coin inférieur gauche de la feuille de papier. Deux yeux espacés, deux naseaux, deux oreilles... Vache ? Cochon ? Rien ne permet de le déterminer. Comme souvent, l'artiste joue avec les différentes couches de peinture et les transparences. Dans le coin inférieur droit, il a inscrit sa signature et seulement un mois : celui d'août 2001.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (178) : le tigre au traits dilués

    Yves Juhel 627-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 627. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Ce tigre a été peint en deux temps, le 4 et le 10 juin 2001. Yves Juhel avait déjà commencé à peindre quelques animaux au début de cette même année. De même, certaines de ses huiles animalières ont été commencées dès 2000 (voir, par exemple, celles numérotées 7 et 335) avant d'être achevées des mois plus tard. Mais cette œuvre mêlant gouache et encre sur papier (65,5x50) fait partie de celles qui ont vraiment lancé son bestiaire, composé de dizaines de réalisations peintes durant cet été 2001. A l'image de celles inventoriées sous les numéros 622 et 632, en juin et juillet, l'essentiel du bestiaire est composé de gouaches. Ce n'est que plus tard, durant cet été, que l'artiste finalisera ses huiles.

    C'est ici son premier tigre, mais pas son dernier. Plusieurs autres seront peints un peu plus tard, que ce soit à la gouache (N° 575) ou à l'huile sur toile (N° 28 et 37, par exemple).

    La double date, qui figure en bas à droite avec la signature, ne laisse que peu de doute sur la manière dont l'artiste a composé cette œuvre : le 4 juin (date en noir), les parties les plus sombres de l'animal, rayures, oreilles, etc.; et le 10 (inscription en rouge, de même que la signature finale), la couleur et la forme générale du félin, estompant ou diluant certains traits réalisés le 4.

    O. D.

     

  • L'œuvre de la semaine (176) : papillon vert

    Yves Juhel 619-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 919. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Voici l'un des 19 papillons peints par Yves Juhel du 1er au 13 juillet 2001. Une belle série, légère et colorée, au cœur de son bestiaire. Nous avons ainsi déjà vu les œuvres numérotées 537, 541, 543, 545 et 548. Voici le 619, mêlant fusain et gouache, toujours sur papier au format 65x50. Une gouache d'un vert vif dans la partie supérieure des ailes, et qui s'aquarelle progressivement dans la partie inférieure.

    Cette œuvre est signée et datée du 2 juillet 2001, inscription que l'auteur s'est amusé à marquer entre les antennes de l'insecte. Au verso, seul un nombre, incompréhensible et écrit à l'envers, apparaît : 21.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (175) : terre de feu

    Yves Juhel 325-Photo PJ.JPG

    N° d'inv. 425. Prix : nous contacter. Photo : Pierre Juhel

     

    Entre 1999 et 2001, Yves Juhel a peint une série de paysages sur des toiles de grand format (ici, 180x180). Et pour certains, le travail s'est échelonné sur plusieurs semaines. C'est le cas avec ce paysage de feu, avec sa terre rouge braise et ce ciel de flammes ardentes. Comme en témoignent les différentes dates inscrites au dos de la toile, ce travail a été commencé le 23 juillet 2000. Il s'est poursuivi sur quelques semaines d'été, les 28 juillet, puis les 6 et 7 août, avant une longue pause, la dernière date apparaissant étant le 15 mars 2001. A ce titre, elle fait écho à une autre toile présentée ici, la N° 331, elle aussi commencée en 2000 et achevée en mars 2001. Par son thème, elle est également à rapprocher de la toile N° 76, intitulée "Après l'incendie", présentant une terre calcinée, mais toutefois peinte antérieurement, de novembre 1999 à janvier 2000.

    Hélas, cette toile n'est pas signée. Elle présente cependant au verso la mention "A vernir", laissant entendre que l'artiste n'a pas effectué les finitions qu'il désirait réaliser.

    O. D.