Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

huile - Page 2

  • L'œuvre de la semaine (252) : les arbres de glace

    Vignette 121.jpg

    N° d'inv. 121. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Ni date, ni signature, pour ce petit paysage (16x24). Mais aucun doute : cette huile sur toile a bien été peinte en 1997 par Yves Juhel. Pour s'en convaincre, il suffit de se pencher sur sa grande série des paysages de petit format, et notamment ceux inventoriés sous les numéros 111 et 118

    On y retrouve ces arbres, sur l'horizon. Tantôt en flammes, illuminés, en feuilles ou nus, ici, ils semblent de glace, couverts d'une gangue de givre, dans un paysage où ciel et terre se mêlent dans le même gris.

    Ce petit tableau a été encadré par l'artiste (19,5x27,5).

    O. D.

  • Série : les bouquets éclatés (2000-2001)

    Yves Juhel 64-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 64

    18 mai 2000

     

    C'est une des grandes séries peintes par Yves Juhel. Entre le 13 avril 2000 et le 2 avril 2001, alors qu'il travaillait dans les ateliers collectifs de l'Artsenal, à Issy-les-Moulineaux, l'artiste a donné naissance à quelque  33 "bouquets éclatés". Une "deuxième série" de bouquets, comme il l'avait lui-même définie, après une première (à voir ici), qui pouvait sembler plus "académique", représentant des fleurs en vase ou en pot.

    Ici, le contenant peut toujours apparaître, ou du moins se laisser deviner. Mais dans la plupart des cas, il a totalement disparu, pour laisser la place à une sorte de magma, gouffre sombre ou clair d'où semblent exploser les bouquets, faisant jaillir fleurs et tiges aux quatre coins de la toile. Des toiles qui, le plus souvent, sont de grand format, la plupart étant peintes sur des carrés de 180x180 (essentiellement au printemps 2000) ou de 150x150 (plutôt à partir d'août 2000).

    Pour tous, de nombreuses dates figurent au dos de chaque œuvres, comme autant d'étapes importantes dans leur réalisation. Dans ce résumé en images des toiles de cette série que nous avons déjà présentées sur ce blog, nous avons pris le parti de ne faire mention que de la dernière date, celle dont on peut considérer qu'elle marque le point final apposé par l'artiste à son travail. Pour le détail, un clic sur la photo, et vous aurez accès à la fiche complète du tableau.

    O. D.

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 183

    2 juin 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 69

    7 juin 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 177

    15 juin 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 71

    24 juillet 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 318

    28 juillet 2000

     

    yves juhel, art, peinture, peintre, rétrospective, 2000, 2001, huile, toile, bouquet

    N° d'inv. 181

    1er août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 178

    11 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 14

    12 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 176

    16 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 550

    16 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 16

    20 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 13

    27 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 175

    29 août 2000

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 54

    1er février 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 340. 6 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 67

    14 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 551

    21 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 12

    27 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 549

    28 mars 2001

     

    yves juhel,art,peinture,peintre,rétrospective,2000,2001,huile,toile,bouquet

    N° d'inv. 17

    5 août 2001

     

  • L'œuvre de la semaine (249) : sept fleurs de sang

    Vignette 13.jpg

    N° d'inv. 13. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Difficile de faire plus éclaté que ce boulet peint par Yves Juhel en 2000. Ce tableau appartient à une série majeure peinte par l'artiste, durant les deux premières années du millénaire. Série dans laquelle, à partir d'un fond très travaillé et d'un noyau magmatique, il fait exploser des gerbes de fleurs, essaimant pétales et tiges sur la toile. Les œuvres sont ici pleines de matière, en trois dimension, et le plus souvent peintes sur de grands châssis de forme carrée.

    Sur cette toile, peinte en 150x150, le fond, d'un ton pastel saumoné, contraste peu avec le noyau jaune. Ce qui fait d'autant plus jaillir les sept fleurs de sang coagulé, sombres, l'une d'entre elle sortant même quasiment du tableau, dans sa partie supérieure. Au cœur du magma, elles semblent avoir laissé la trace colorée, orangée, du bouquet initial.

    Six dates figurent au dos de la toile, concentrées au mois d'août 2000 : les 8, 9, 12, 14, 15 et 27. Un tableau qui, hélas, ne présente aucune signature apparente de l'artiste.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (246) : en deuil

    Vignette 844.jpg

    N° d'inv. 844. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Les premières œuvres d'Yves Juhel sont particulièrement sombres, voire morbides. Une tendance qui s'observe dès la fin des années 80, et qui va se confirmer, en 1990 notamment. Le tableau présenté cette semaine est le dernier de cette série mettant clairement en scène la mort, la souffrance, la misère. Il est le seul daté de l'année 1991. L'artiste, alors âgé de 21 ans, ne quittera ensuite pas encore tout à fait les univers sombres, avec des portraits lugubres et des scènes de rue, mais il y trempera ses pinceaux de manière moins frontale.

    Aucune ambiguïté dans cette huile sur toile (130x97) : le personnage inconscient, semble reposer dans son linceul, le corps happé par une noirceur profonde. Quelques traits au crayon apparaissent, sur le visage, et un morceau de ruban adhésif noir a été collé, en travers du coin supérieur gauche, et recouvert de peinture tout aussi noire, dégoulinante, tel un crêpe de deuil.

    La posture du personnage est récurrente dans l'œuvre d'Yves Juhel. Elle s'apparente à certaines peintes en 1990, à l'image des tableaux N° 338 et 463. Plus encore, on la retrouve dans un dessin au fusain, à la sanguine et à la craie réalisé lui aussi en 1990 (N° 285). Dessin qui pourrait être une étude ayant conduit à ce tableau plus abouti.

    Vignette 285.jpg

  • L'œuvre de la semaine (245) : la forêt au bout du champ

    Vignette 324.jpg

    N° d'inv. 324. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Cette huile sur toile en grand format (180x180) appartient à une petite série d'œuvres peintes au tournant de 1999 et 2000. Quelques paysages réalisés sur des toiles de vaste dimension, parmi lesquels on retrouve notamment ceux inventoriés sous les numéros 76, 180 et 182, ou bien encore le 331, commencé en février 2000 mais achevé plus d'un an plus tard.

    Avant cette série, Yves Juhel s'était déjà essayé aux paysages, à travers des dessins au fusain et à la sanguine, dans un premier temps, en 1996, puis ses petites huiles, commencées la même année. Et d'autres séries suivront.

    Là, c'est au sortir de sa série sur les bouquets en pot que l'artiste se penche sur de grands paysages, vastes étendues de nature. Avec ce tableau, on est toutefois loin des univers à la Turner qui émergent de quelques-unes des toiles de la série. Un ciel bleu, un vert flamboyant qui pourrait laisser penser à un bois au début de l'été et, au premier plan, comme un champ mêlant une terre jaune ou beige et une végétation verte... La composition semble simple, ici. Sans doute plus qu'elle ne l'est en réalité.

    Ce tableau a été commencé, comme le N° 180, le 18 octobre 1999.  Il inaugure la série, et sera le premier à être achevé, le 1er novembre. Deux autres dates sont également inscrites au dos de l'œuvre, à côté de la signature de l'artiste : les 20 et 22 octobre. 

    O. D.