Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paysages

  • L'œuvre de la semaine (220) : paysage au ciel jaune

    Vignette 106.jpg

    N° d'inv. 106. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Un ciel tourmenté de nuées jaunes; des arbres sur l'horizon; et une terre de sillons où le vert acidulé et le jaune rejoignent le brun... Voici un paysage comme aimait à les peindre Yves Juhel.

    Plusieurs séries peintes sur des toiles de petit format jalonnent le parcours de l'artiste. Celle-ci fait partie d'un petit lot de quatre tableaux au format 16x24 peints le 5 septembre 2000, à l'image du N° 104, qui fait se rencontrer les mêmes tons. Quatre œuvres identifiées, mais non signées, qui font suite à une autre mini-série peinte deux semaines plus tôt (N° 468), dont l'année correspond également au N° 109 (on remarquera ici que les arbres sont placés du même côté de la toile, à gauche...), et auxquelles on pourrait en ajouter d'autres, non datées (comme celle numérotée 184), non signées (comme la série du 5 septembre), et certaines même désentoilées.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (217) : paysage enneigé

    Vignette 93.jpg

    N° d'inv. 93. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Dès la fin des années 90, Yves Juhel a peint des paysages sur des toiles de petit format. On distingue ainsi, dans son œuvre, plusieurs séries. L'une d'entre elles est constituée d'une dizaine de tableaux de dimensions  diverses, réalisés entre les étés 2000 et 2001, avec plusieurs sous-périodes.

    Le tableau présenté cette semaine est à cheval sur deux de ces périodes. Trois dates sont en effet inscrites au verso, avec la signature de l'artiste : les 5 septembre et 9 novembre 2000 (comme ceux inventoriés sous les N° 96, 97, 145); puis le 23 mars 2001 (voir les tableaux numérotés 95, 88 et 44). Une amplitude assez longue (plus de six mois), donc, pour un tableau de dimensions modestes (35x27). 

    On retrouve ici le goût d'Yves Juhel pour les paysages torturés, les ciels tourmentés, les atmosphères contrastées. Tantôt il consacre l'essentiel de l'espace au ciel, tantôt au sol. Là, c'est la seconde option qu'il a choisie : une sorte de paysage enneigé, sous un ciel où se côtoient nuages d'un gris bleuté et percées ensoleillées. 

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (204) : un paysage aride sous un ciel menaçant

    Yves Juhel 145-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 145. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Le 7 août 2000, alors qu'il travaille essentiellement sur sa grande série des bouquets éclatés, Yves Juhel fait une pause et commence quatre tableaux, quatre paysages, sur des formats identiques, en 46x38. Que se passe-t-il ensuite ? Mystère... Ce qui est certain, c'est que ces quatre toiles, il ne les achève que trois mois plus tard, le 9 novembre 2000. Ce sont du moins les deux seules dates inscrites au dos de ces œuvres, aux côtés de la signature de l'artiste. Un délai étonnant, tout comme la date d'achèvement. Peu de d'œuvres d'Yves Juhel ont en effet réalisées en automne et en hiver.

    Deux d'entre elles ont déjà été présentées sur ce blog, répertoriées sous les numéros 96 et 97. En voici une troisième. Un paysage qui se découpe en trois parties, entre un premier plan jaune aride, un second plan d'un vert lumineux, éblouissant, et un ciel en contraste, orageux, d'un gris vert menaçant. 

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (197) : le feu sur l'horizon

    yves juhel,art,peintre,peinture,l'œuvre de la semaine,huile,toile,paysage,2001

    N° d'inv. 47. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Durant l'été 2001, au cœur de sa grande série animalière, Yves Juhel a peint quelques petits paysages. Deux nous sont parvenus, l'un n'allant pas sans l'autre. Le premier a déjà été présenté (N° 46). Le second, le voici. Tous deux sont de petite taille : 22x16 pour l'un, qui est le pendant vertical de celui-ci (16x24). Et tous deux offrent une terre sombre et nue, un ciel gris, et un couchant flamboyant, faisant penser à un incendie sur l'horizon. L'un est rouge, vif, ardent et l'autre, ici, semble s'estomper, virant au orange et au jaune, comme s'il avait été photographié quelque temps après le premier, sur un sol où l'ombre l'a peu à peu emporté.

    Quelle est la place de ces petites huiles sur toile dans l'œuvre d'Yves Juhel ? Si depuis 1996, l'artiste n'a cessé de peindre sur ce thème, il s'agit là de ses deux derniers paysages. Un binôme signé et daté de septembre 2001, au verso. Avant cela, quelques-uns, plus doux, avaient été peints au printemps (N° 88 et N° 95), période qui avait aussi vu les dernières touches apportées à ses fameux paysages en grand format. 

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (191) : labours sous un ciel rosé

    yves juhel, art, peinture, peintre, l'œuvre de la semaine, 1997, huile, toile, paysage

    N° d'inv. 112. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Parmi les nombreuses séries de paysages peintes par Yves Juhel, beaucoup l'ont été sur des toiles de petit format, à l'image de celle dont est tiré ce tableau, en 24x16. Il appartient à un petit groupe de cinq paysages verticaux, où les strates horizontales, les plus sombres, évoquent des labours en hiver, et s'éclaircissent en se rapprochant de la ligne d'horizon et de la lumière du ciel. Ici, un beau ciel rosé par un soleil de fin de jour...

    Ces cinq toiles ne sont hélas pas signées. Elles sont en revanche datées de février (comme celle-ci et la N° 110) et de mars 1997.

    O. D.