Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'œuvre de la semaine (238) : le scottish terrier

Vignette 53.jpg

N° d'inv. 53. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

 

Dans sa frénésie animalière de l'été 2001, Yves Juhel a peint toutes sortes d'animaux, tant sauvages que familiers. Et parmi eux, de très nombreux chiens, comme ce scottish terrier (c'est le titre de l'œuvre, inscrit au verso), peint à l'huile sur une toile de 50x50.

L'animal est de profil, à l'arrêt. Seuls les contours sont peints en noir. Le corps est parsemé de taches, noires elles aussi, et un peu de gris en nuages habille le fond. La composition est simple. L'originalité, c'est cette couche de rouge, peinte à la brosse, à peine imprégnée, en larges bandes horizontales, comme si le chien paradait derrière un mince voile de tissu.

Au dos, outre le titre et la signature de l'artiste, apparaissant deux dates : les 9 et 13 septembre 2001. Une période particulièrement faste, pour l'artiste. Ainsi, la seule date du 9 est mentionnée comme la première sur de nombreuses autres œuvres, comme si ce jour-là, l'artiste avait posé devant lui plusieurs toiles vierges, avant de les prendre toutes en main, et de les développer les jours suivants. Un autre chien (N° 22), un cochon (N° 31), un cheval (N° 24), une chèvre (N° 300), une vache et son veau (N° 333)... Voici quelques-uns de ces tableaux, de toutes dimensions, commencés le 9 septembre 2001 et achevés quelques jours plus tard. 

O. D.

Écrire un commentaire

Optionnel