Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

portrait

  • L'œuvre de la semaine (69)

    Yves Juhel 399-Photo OD.JPG

                                 N° d'inv. 399. Prix : nous contacter. Photo O. D.

     

    Petit retour dans l'univers des portraits d'Yves Juhel. Comme beaucoup d'autres que nous avons déjà présentées ici (œuvres n° 190, n° 373, n° 402, n° 407 et n° 431), cette gouache sur papier (65x50) a été peinte en 2003, le 7 mars précisément.

    On y retrouve le toupet de plumes, assez récurrent, mais la forme globale est ici inédite, comme un "L" évoquant, à mes yeux, la fameuse lettrine représentant une semeuse réalisée à la fin du XIXe siècle par Eugène Grasset pour Larousse, avec son slogan "Je sème à tout vent".

    yves juhel, art, peintre, peinture, l'œuvre de la semaine, gouache, papier, 2003, portrait, personnage, plumes

    Si le geste n'est pas là, les graines (à moins qu'il ne s'agisse de pétales, de feuilles...) semblent bien s'envoler aussi dans cette belle gouache d'Yves, légères, vaporeuses dans la brume mauve du fond de l'œuvre. Un fond qui laisse apparaître, tout autour, un cadre de feuille blanche, vierge de peinture, hormis la signature de l'artiste, en haut à droite.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (67)

    Yves Juhel 228-Photo OD.JPG  

                                                              N° d'inv. 228. Photo O. D.

     

    Il y a les œuvres abouties, gouaches et huiles achevées, signées, datées... Et puis il y a les nombreuses études qu'a laissées Yves. Des dessins, à l'encre ou au fusain, stockés par dizaines dans des cartons. Et parmi eux, une très forte proportion datant des années 90, et représentant visages, membres, thématiques mettant en scène des êtres humains. 

    Dans un de ces cartons à dessins sont conservés une douzaine de portraits au fusain sur papier (65x50), à l'image de celui-ci, qu'Yves Juhel a signé, et daté de l'année 1996. Son style et le carton dans lequel il se trouve permettent de préciser un peu plus finement la période à laquelle il a été réalisé, en avril. Une étude qui ne fait que peu écho à d'autres œuvres laissées par l'artiste.

    O. D.

     

  • L'œuvre de la semaine (62)

    Yves Juhel 407-Photo OD.JPG

                                N° d'inv. 407. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Un œil unique, quelques plumes dressées, une forme de "2"... Pas de doute, il s'agit bien là d'un de ces multiples portraits peints au printemps 2003, quelques mois avant sa mort, par Yves Juhel. Des œuvres toutes peintes à la gouache sur papier (format 65x50).

    Comme dans les œuvres inventoriées n° 190373 et 402, on y retrouve le toupet, en haut à droite. Et, comme pour les  190 et 402, ce visage stylisé tient dans la forme du chiffre 2.

    Cette gouache a été peinte en trois temps, les 20, 25 et 27 mars 2003.

    O. D. 

  • L'œuvre de la semaine (37)

    Yves Juhel 205-Photo OD.JPG

                                                            N° d'inv. 205. Prix : nous contacter. Photo O. D.

     

    Après un premier Cyclope présenté en décembre dernier (n° d'inv. 202), en voici un deuxième de cette même série peinte par Yves Juhel en 2001. Cette gouache sur papier d'à peu près les mêmes dimensions que la précédente (64,5x49) se décline là encore en un portrait grossier dont la face laisse avant tout apparaître un œil et un seul. 

    Elle est toutefois postérieure de quelques mois, puisque datée non pas, comme l'essentiel de la série, de janvier 2001, mais ici des 3 et 11 juin 2001. Un seul autre Cyclope nous est parvenu de ce mois de juin. Ce qui révèle une étrange chronologie, en ce début 2001 : d'abord une première série de portraits à œil unique en janvier; puis au printemps, quelques bouquets et paysages à l'huile dont certains, grands formats, commencés en 2000 et achevés alors; puis un étrange retour aux cyclopes, dans des  teintes plus brunes et rouges que les précédentes, pour deux tentatives, en juin; avant une entrée frénétique dans un nouvel univers, celui de l'art animalier... Quelle richesse, en à peine une année !

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (34)

    Yves Juhel 475-Photo OD.JPG

                                                                                                  N° d'inv. 475. Prix : nous contacter. Photos O. D.

     

    Les œuvres que nous avons dernièrement répertoriées nous ont permis de découvrir de nouvelles facettes du travail d'Yves Juhel. C'est le cas d'une série de portraits réalisés au fusain, à la sanguine et à la gouache, esquissant des visages quasi christiques, comme imprimés sur des suaires.

    Certaines de ces œuvres sur papier présentent la particularité d'avoir été fixées au dos d'un "cadre", le plus souvent en papier, mais aussi en carton, comme ci-dessus, et laissant apparaître soit un détail anatomique de l'œuvre, soit le visage dans sa presque totalité.

    Dans cette œuvre, qui semble la plus aboutie de la série, le cadre en carton de 70x70 accueille ainsi deux de ces visages. Les découpes qui les laissent apparaître ne sont pas à angles droits, mais possèdent les mêmes dimensions : 18x35x15,5x35,5. Ce cadre a un peu souffert, mais les deux œuvres associées sont en parfait état.

    Sous ces deux portraits, l'artiste a laissé sa signature, un titre ("Le mauvais rêve"), et une date (août 94).

    O. D.

     

     

    l'œuvre de la semaine, gouache, fusain, sanguine, papier, 1994, portrait                     l'œuvre de la semaine, gouache, fusain, sanguine, papier, 1994, portrait