Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

plumes - Page 4

  • L'œuvre de la semaine (149) : portrait aux couleurs de l'automne

    Yves Juhel 376-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 376. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Des personnages peints par Yves Juhel, nous en avons déjà présentés un grand nombre sur ce blog. Celui-ci appartient à l'ultime série de l'artiste : 57 gouaches sur papier (65x50), peintes entre mars et fin juillet 2003, avec une interruption d'avril à mi-mai. Avec de nombreuses similitudes dans la forme de ces têtes, et des éléments récurrents (œil, plumes, feuillages...).

    Ici, le personnage est tellement stylisé qu'il s'apparenterait presque à un arbre aux couleurs de l'automne. La forme est celle d'un globe, et l'ensemble a été peint sur un fond très travaillé, dans un cadre tel que l'artiste aimait s'en bâtir à l'intérieur même de son support.

    Cette gouache a été peinte en un jour, le 7 juin 2003.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (126) : un emplumé de 2002

    yves juhel, art, peintre, peinture, l'œuvre de la semaine, gouache, papier, 2002, personnages, plumes

    N° d'inv. 721. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    En août 2002, parallèlement à une série de têtes animalières, Yves Juhel se lance dans une nouvelle galerie de portraits. L'essentiel de cette série est toutefois datée de septembre. Elle se compose d'une trentaine d'œuvres peintes à la gouache (parfois avec quelques traits d'encre) sur papier au format Raisin (65x50).

    Nous avons déjà présenté deux gouaches de cette série, numérotées 692 et 694. Point commun entre toutes, ce petit plumet, que l'on verra réapparaître dans une autre galerie de portraits peinte en 2003. 

    Ici, le visage est rond, lisse, pâle, sans relief, sans yeux. A peine distingue-t-on une oreille qui se dessine. Un peu comme un mannequin servant de support à tout le reste. Et le reste, ici, c'est la coiffure sombre (à moins qu'il ne s'agisse d'un couvre-chef), rehaussée de son plumet délicat, et un col (de veste ?). Le tout sur un fond laissant une marge blanche en bas.

    Dans cette marge, l'artiste a laissé quelques inscriptions : deux séries de dates, montrant que l'œuvre a été peinte en deux temps. D'une part, en bas à droite, avec la signature, les 14, 15 et 16 août 2002; puis, en bas à gauche, les 4 et 5 septembre 2002. 

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (118) : un emplumé de 2002

    Yves Juhel 694-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 694. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Parmi les séries de personnages peintes par Yves Juhel, il y a celle de septembre 2002. Une série qui compte une petite quinzaine de spécimens, dont cet exemplaire, et le N° 692. Une fois encore, comme dans d'autres séries, on y retrouve le plumet, plus que jamais visible, presque au milieu du front, et un œil unique. Mais pour le reste, on est assez loin des séries précédentes peintes par l'artiste, avec un trait de peinture assez large, donnant à l'ensemble un aspect de champignon au couvre-chef volumineux. Si l'essentiel a été réalisé ici à la gouache, quelques traits d'encre noire viennent dessiner l'œil et la bouche, à peine esquissés.

    Trois dates apparaissent sous cette gouache : en bas à gauche, le 4 septembre 2002, et en bas à droite, avec la signature, les 5 et 7 septembre 2002. A priori, d'après tout ce que nous avons inventorié jusque-là (et qui porte mention d'une date), il pourrait s'agir de l'une des toutes dernières œuvres peintes par Yves Juhel en 2002.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (111) : un portrait parmi tant d'autres

    Yves Juhel 417-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 417. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Mais quel est donc ce personnage qu'Yves Juhel a peint près d'une soixantaine de fois, entre mars et juillet 2003 ? Toujours ce plumet au côté... Encore cet oeil unique, qui apparaît ici sur le bleu du visage... Et puis cette forme de 2... C'est maintenant le dixième portrait de cette série que nous présentons sur ce blog (voir, entre autres, les N° 373, 407 ou 411), et toujours le même mystère...

    Tous ont été peints à la gouache, sur papier au format Raisin (65x50), et la série propose une extraordinaire diversité de nuances, de variations, d'approches, tout en maintenant une ligne claire aux formes et accessoires récurrents. Pour cet exemplaire, pas de signature de l'artiste, mais plusieurs dates, s'entrecroisant avec celles de nombreuses autres oeuvres, et donc rappelant qu'Yves se plaisait à laisser une œuvre de côté et à y revenir quelques jours, voire quelques semaines plus tard, même pour des gouaches. Celle-ci est ainsi datée des 18, 21 et 22 mai 2003, puis du 25 juin de la même année.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (103)

    Yves Juhel 442-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 442. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    L'ultime série réalisée par Yves Juhel en 2003 est une galerie de portraits, peints à la gouache sur papier (65x50). Des portraits plus ou moins stylisés, qui ont pu prendre des formes différentes au fil des semaines et des mois (forme de 2; ou forme plus ronde avec un cou large, comme ici; présence ou non d'un œil unique...), et s'agrémenter d'accessoires divers et variés (plumes, perles...). Nous avons déjà présenté sur ce blog quelques-unes de ces dernières œuvres, comme le N° 407 (peint en mars 2003), le N° 190 (mars), le N° 393 (mars), le N° 411 (mars), le N° 399 (mars), le N° 402 (mai), le N° 373 (juin) et le N° 431 (juillet).

    Le portrait représenté ici date du 3 juillet 2003. Il présente une particularité, le distinguant du reste de la série : l'artiste l'a peint dans un cadre intérieur, réduisant les limites de la feuille de papier.

    O. D.