Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rechercher : pluie

  • L'œuvre de la semaine (128) : quelques fleurs en pluie

    Yves Juhel 69-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 69. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Les bouquets peints à l'huile par Yves Juhel se déclinent en trois séries, pour l'essentiel en grands formats. D'une part, en 1998-1999, des fleurs dans leur vase. D'autre part, en juillet et août 2000, des bouquets totalement éclatés, disséminés autour d'un cœur explosif. Et puis une série intermédiaire, à laquelle appartient le tableau que nous présentons aujourd'hui.

    Cette série n'est composée que de six tabeaux, peints entre les mois d'avril et de juin 2000. Le pot (ou le vase) y apparaît encore, bien qu'un  peu moins facile à distinguer que dans la première série. Mais les fleurs sont déjà dispersées, éclatées. Sur ces six toiles, quatre sont au format 180x180. Après les œuvres N° 64, 177 et 183, voici le dernier des tableaux de ces dimensions, dans cette série intermédiaire. Ici, le pot est posé en haut du tableau. Et contrairement aux autres, les fleurs n'explosent pas tout autour, mais semblent tomber en pluie, comme autant de pétales fanés et de tiges flétries.

    Outre sa signature, l'artiste a noté cinq dates au dos de la toile : les 21, 24 et 30 mai 2000, ainsi que les 6 et 7 juin.

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (72)

    Yves Juhel 487-Photo OD.JPG

                                           N° d'inv. 487. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Parmi les œuvres de jeunesse qui ont échappé à la destruction par l'artiste lui-même, une petite dizaine de réalisations à la gouache et à l'encre sont conservées dans une pochette. Elles ont été peintes sur papier, dans la seconde moitié du mois de novembre 1993. Yves Juhel vit et travaille alors au domicile familial, à Bondy.

    Cette petite œuvre (29,5x26) a ainsi été peinte le 24 novembre 1993. Cette date a été inscrite par l'artiste au recto, avec sa signature et un titre : "La pluie". Un pluie dense, drue, opaque, pluie de pétrole ou de goudron qui masque un sujet qu'il n'est pas utile d'essayer d'identifier. On pourrait imaginer une pluie de banlieue triste et sombre, collante et polluée, en ce 24 novembre 1993. Il n'en fut rien : les chroniques météo de l'époque rapportent plutôt un froid glacial, ce jour-là. La pluie n'est pas derrière la fenêtre de l'artiste, elle est ailleurs...

    O. D.

  • L'œuvre de la semaine (143) : petite scène d'intérieur

    Yves Juhel 496-Photo OD.JPG

    N° d'inv. 496. Prix : nous contacter. Photo : O. D.

     

    Cette œuvre, mêlant gouache et encre sur papier, a été peinte le 24 novembre 1993, tout comme "La pluie" (N° 487), déjà présentée ici.

    Elle fait partie d'une petite série de cinq œuvres créées entre le 16 et le 24 novembre, et représentant des petites scènes d'intérieur dans un cadre restreignant l'espace au sein de la feuille de papier. Des feuilles de dimensions variées mais dans des proportions similaires, celle-ci faisant 29,5x25,5.

    Ce cadre fait figure de scène de théâtre, à moins qu'il ne s'agisse d'une fenêtre. Quoi qu'il en soit, celui qui regarde, spectateur ou voyeur, peut y observer divers personnages (ici un couple) évoluant dans leur univers privé. Des personnages grossiers, flous, fantomatiques, mal modelés, tels qu'Yves Juhel aimait les peindre à cette époque (voir par exemple les œuvres N° 357 ou N° 307). 

    O. D.